pointypo–

,

du 6 mars 2017 au 11 mars 2017
Bibliothèque de l’Arsenal

C’est en 1989 que l’École Estienne a créé un Laboratoire d’Expérimentations Graphiques (LEG) où sont enseignés les savoir-faire traditionnels : lithographie, sérigraphie, linogravure, dorure à chaud, gaufrage et typographie au plomb. Les métiers d’art et le design éditorial contemporain se rencontrent et s’enrichissent réciproquement : cette démarche vise à la production d’œuvres multiples et reproductibles, tirées à 30 exemplaires ; un exemplaire de chaque tirage (soit plus de 1400 livres) est confié chaque année par l’École Estienne à la Bibliothèque de l’Arsenal et peut y être consulté en salle de lecture.

Les étudiants de Diplôme des Métiers d’art (DMA Gravure, DMA Illustration, DMA Reliure-Dorure, DMA Typographisme) de première année se sont inspirés des Rubayat du poète persan Omar Khayyam (1048-1131), tandis que ceux de deuxième année ont choisi des nouvelles d’Eduardo Berti, auteur argentin contemporain. Ces choix littéraires pointent la question de la traduction, en mots, en images et en espace.

Entrée libre
Bibliothèque de l’Arsenal
Plus d’info 

Adresses et transports – Arsenal

Mardi 7, mercredi 8 et vendredi 10 mars : 17h à 18h
Jeudi 9 mars : 12h à 13h
Samedi 11 mars : 13h à 17h

Conférence le lundi 6 mars 2017
Traduire en mots, en images et en espace
18h30-20h00

Traduire en mots, en images et en espace : à propos de La Vie impossible d’Eduardo Berti traduit par Jean-Marie Saint-Lu (en sa présence) et de Rubayat traduit par Armand Robin, avec la participation des professeurs de l’Ecole Estienne et de leurs étudiants.

Entrée libre sur réservation obligatoire au 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

Laisser un commentaire