pointypo–

,

du 6 mars 2017 au 11 mars 2017
Biblio­thèque de l’Arsenal

C’est en 1989 que l’École Estienne a créé un Labora­toire d’Expérimentations Graphiques (LEG) où sont ensei­gnés les savoir-faire tradi­tion­nels : litho­gra­phie, sérigra­phie, linogra­vure, dorure à chaud, gaufrage et typogra­phie au plomb. Les métiers d’art et le design édito­rial contem­po­rain se rencontrent et s’enrichissent récipro­que­ment : cette démarche vise à la produc­tion d’œuvres multiples et repro­duc­tibles, tirées à 30 exemplaires ; un exemplaire de chaque tirage (soit plus de 1400 livres) est confié chaque année par l’École Estienne à la Biblio­thèque de l’Arsenal et peut y être consulté en salle de lecture.

Les étudiants de Diplôme des Métiers d’art (DMA Gravure, DMA Illus­tra­tion, DMA Reliure-Dorure, DMA Typogra­phisme) de première année se sont inspi­rés des Rubayat du poète persan Omar Khayyam (1048–1131), tandis que ceux de deuxième année ont choisi des nouvelles d’Eduardo Berti, auteur argen­tin contem­po­rain. Ces choix litté­raires pointent la question de la traduc­tion, en mots, en images et en espace.

Entrée libre
Biblio­thèque de l’Arsenal
Plus d’info 

Adresses et trans­ports — Arsenal

Mardi 7, mercredi 8 et vendredi 10 mars : 17h à 18h
Jeudi 9 mars : 12h à 13h
Samedi 11 mars : 13h à 17h

Conférence le lundi 6 mars 2017
Traduire en mots, en images et en espace
18h30-20h00

Traduire en mots, en images et en espace : à propos de La Vie impos­sible d’Eduardo Berti traduit par Jean-Marie Saint-Lu (en sa présence) et de Rubayat traduit par Armand Robin, avec la parti­ci­pa­tion des profes­seurs de l’Ecole Estienne et de leurs étudiants.

Entrée libre sur réser­va­tion obliga­toire au 01 53 79 49 49 ou visites@bnf.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.