pointypo–

Certains connaissent mon amour pour l’esthé­tique des films X d’antan, je l’avais déjà évoqué ici. Je ne suis visible­ment pas le seul puisqu’une petite équipe de Lyonnais (encore eux) a eu l’idée folle de compi­ler le meilleur de la produc­tion française d’affiches de métrages porno­gra­phiques des décen­nies 70 & 80. En effet, c’est à cette époque, que suite au succès d’Emma­nuelle le cinéma porno­gra­phique subit les foudres de la censure et doit dépouiller ses posters des corps plantu­reux de ses “perfor­mers”. Les exploi­tants misent alors tout sur des titres racoleurs compo­sés dans des lettrages tous plus fous les uns que les autres.

[vimeo 162992160 w=640 h=360]

Le projet, évidem­ment intitulé Porno­gra­phisme, surprend par son audace et la fraîcheur de son contenu. L’ouvrage, plus que sédui­sant, puisque dessiné par l’habile duo OfficeABC trouvera aisément sa place aux côtés des pépites de Chris­tophe Bier, lui même contri­bu­teur du livre (quand je vous dis que la qualité est au rendez-vous). Alors que la France commence seule­ment à recon­si­dé­rer son héritage graphique (ouvrages sur Grapus, exposi­tion Jacno, mise en ligne des spéci­mens de Cassandre…) ce genre d’ini­tia­tive (comme la future monogra­phie sur Bernard Chade­bec à paraître chez Rollo Press) vient remettre en lumière un pan entier et souvent oublié (car jugé moins noble, disons le claire­ment) de notre culture populaire. À soute­nir évidem­ment !

Le bouquin, financé en partie par le désor­mais inévi­table crowfun­ding, n’est qu’à quelques heures (et euros), de sa conclu­sion. Le moment parfait pour lui donner un dernier coup de rein pouce ici: https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/pornographisme-affiches-a-caractere-typographique

(Cet article est volon­tai­re­ment publié un dimanche soir, certains amateurs sauront pourquoi.)

Un commentaire

  • Elsa says:

    Merci pour cet article, un petite recti­fi­ca­tion: Office ABC produit pour cet ouvrage un essaie sur la question typogra­phique, de l’affiches de cinéma X à la couver­ture de litté­ra­ture érotique. La maquette du livre sera assuré par le studio Lyonnais, La Direc­tion. (www.la-direction.fr)