pointypo–

Le Musée du monde arabe, inauguré cette semaine à Paris, fut l’occasion de dévoi­ler un carac­tère créé spécia­le­ment pour l’occasion. Initié par Laurent Ungerer du studio C-Album, c’est un carac­tère quadruple: une garalde, une grotesk, un Naskh et un kouffique. Hans-Jurg Hunzi­ker et Antoine Barjini ont assuré le conseil typogra­phique, Benja­min Gomez, Mathieu Réguer et Jean-Baptiste Taisne ont réalisé le dessin.

Un commentaire

  • Manyairs says:

    J’ai remar­qué les affiches magni­fiques dans le métro… Cette super­po­si­tion de calli­gra­phique arabe et du carac­tère est chargé d’un sens métissé et agréable.
    Ainsi, je me suis surpris à échan­ger un sourire, lorsque ébahis par le mot en français, mon voisin en face, le disait dans sa langue mater­nelle.
    Un beau moment de «commu­ni­ca­tion» graphique réussie. Presque poétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.