pointypo–

,

L’exposition présen­tée à la biblio­thèque de l’Arsenal, ainsi que le catalogue, dévoilent l’oeuvre restée mécon­nue de Louise-Denise Germain, artiste décora­teur spécia­li­sée dans le domaine du cuir, qui se voua à l’art de la reliure sans jamais renier ses premières créations d’objets, à l’origine de sa vocation et pour lesquels elle avait perfec­tionné une technique ornemen­tale singu­lière, faite de lames et d’agrafes d’or et d’argent, qui devint sa signa­ture. Une centaine de pièces repré­sen­ta­tives de son travail, issues des collec­tions de la BnF, d’institutions publiques ainsi que de plusieurs collec­tions parti­cu­lières, ont été choisies pour évoquer une oeuvre féconde et origi­nale, célébrée en son temps par ses deux premiers mécènes, Gabriel Thomas et Louis Barthou, et qui mérite d’être remise en lumière.

Une soirée autour de Louise-Denise Germain (1870–1936), le lundi 24 avril 2017 (18h30-20h) :
réser­va­tion indis­pen­sable auprès de visites@bnf.fr ou au 01 53 79 49 49.
Plus d’info

Du 6 avril 2017 au 7 mai 2017
Biblio­thèque de l’Arsenal
1, rue Sully, 75004 Paris
du mardi au dimanche de 12h-19h
fermé lundi et jours fériés
Entrée libre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.