pointypo–

Deux ouvrages sortent simul­ta­né­ment aux éditions -zeug, leur point commun l’esperluette & Jan Tshichold 😀.
Passion­nante plongée aux origines de cette ligature devenu lettre.

Métamorphoses de l’esperluette de Jan Tschichold

En 1953, Jan Tschi­chold (typographe, théori­cien et pédagogue) publie un texte histo­rique sur le dessin du signe &, struc­turé par une collec­tion de 288 esper­luettes qu’il réper­to­rie et analyse. Cette intro­duc­tion à l’histoire de l’écriture et de la typogra­phie par le biais d’un signe unique est pour la première fois traduite et publiée en français, dans une version fac-similé fidèle à la mise en forme origi­nale de l’auteur.

 

Traduc­tion de Julien Gineste — Postface de Marc Smith
32 pages sous jaquette, bichro­mie
ISBN : 979–10-95902–05-8
Prix: 12€
Langue : Française (also available in english)
Comman­der

 

Et & Ampersands

À l’occasion de la traduc­tion (française et anglaise) du texte histo­rique de Jan Tschi­chold, Formen­wand­lun­gen der &-Zeichen, VTF et -zeug ont organisé un workshop et une récolte inter­na­tio­nale d’esperluettes en mai 2017 à Paris. Ce speci­men rend compte de la sélec­tion de 288 signes, choisis, triés et organi­sés collec­ti­ve­ment : un geste festif qui témoigne de la vitalité et de l’humour de la scène typogra­phique contem­po­raine !

 

Collec­tif
48 pages, bichro­mie, bilingue Fr/​Eng
ISBN : 979–10-95902–07-2
Prix: 12€
Comman­der

Pack : Métamor­phoses de l’esperluette de Jan Tschi­chold + Et & Amper­sands
Prix : 22€
Comman­der

 

Lance­ment à La Générale, le 28 septembre à partir de 19h :
— confé­rence de Julien Gineste + Marc Smith, sur l’histoire du livre de Jan Tschi­chold : dans la carrière de JT, mais aussi les diffé­rentes éditions de ce texte et les questions de traduc­tion et de termi­no­lo­gie assez pointues.
— confé­rence de Jérémy Landes, VTF sur le workshop et la récolte inter­na­tio­nale d’esperluettes.
L’événement facebook

 

En savoir plus sur le processus qui a mené à la publication de ces deux ouvrages.

Lorsque -zeug a initié la traduc­tion (en français et en anglais) du panorama histo­rique de Jan Tschi­chold sur la forme de l’esperluette, Formen­wand­lun­gen der Et-Zeichen (1953), le souhait d’y associer une création contem­po­raine est rapide­ment apparu. Les raisons en étaient multiples : l’& est un signe emblé­ma­tique, très appré­cié des créateurs de carac­tères, sa fonction se prête à la fantai­sie et à l’ornement ; enfin, comme le souligne Tschi­chold en conclu­sion de son texte : « L’esperluette dans ses formes romaine et italique n’est pas encore totale­ment figée et laisse toujours espérer de nombreuses et incroyables possi­bi­li­tés d’évolution, comme n’importe quel signe alpha­bé­tique, mais à plus forte raison parce que l’esperluette n’a qu’un lien distant avec ces derniers. »

La fonde­rie Velve­tyne (VTF), par sa réflexion sur les licences de diffu­sion, son militan­tisme et ses ateliers parti­ci­pa­tifs, s’est avérée la parte­naire idéale. Fondée en 2010 par Frank Adebiaye, elle est la première fonde­rie typo­graphique franco­phone à distri­buer des polices sous licence libre — en autori­sant l’usage, la consul­ta­tion des sources, la modifi­ca­tion et la redis­tri­bu­tion, tout en valori­sant la création.

Rapide­ment, elle s’élargit en collec­tif tandis que son catalogue s’étoffe, et les ateliers qu’elle conduit depuis 2013 étendent son faisceau de valeurs « in real life ». Libres, collec­tifs, ouverts à tous, ils ont pour but de favori­ser la démocra­ti­sa­tion de nouvelles pratiques typogra­phiques. Liberté des formes et des usages, partage et coopé­ra­tion en sont les fonde­ments, au sein d’une disci­pline réputée aride et prati­quée par des profes­sion­nels solitaires.

La collec­tion de 288 esper­luettes contem­po­raines présen­tées ici (et sélec­tion­nées collec­ti­ve­ment parmi les 460 reçues), a donc été produite les 6 & 7 mai 2017, en plein week-end de la Saint-Jean Porte Latine. Une partie des signes a été recueillie dans le cadre d’un appel à contri­bu­tion inter­national, l’autre a été dessi­née lors de l’atelier de création de carac­tères conduit à cette occasion par VTF avec La Générale, coopé­ra­tive artis­tique politique et sociale à Paris. Aujourd’hui, –zeug et VTF sont fiers de célébrer Jean & Jan, en associant cette publi­ca­tion à la diffu­sion numérique de la police Saint-Jean — sous licence libre, bien entendu.

Laisser un commentaire