pointypo–

decode Sample Characters

decodeunicode.org Screen1 decodeunicode.org Screen2

Dix ans après le lance­ment du site, la plate-forme Decodeu­ni­code publie une nouvelle version, complè­te­ment revisée, portant à 109.242 le nombre de glyphes indexés en ligne. Fondée en 2005, la plate-forme de la Hochschule Mayence propose un accès facile aux signes Unicode et un regard typogra­phique sur ce standard infor­ma­tique. Elle est finan­cée par le Minis­tère pour l’éducation et la recherche (BMBF) de Berlin.

— 109.242 glyphs en SVG Pour chaque glyphe d’Unicode 6.0, le site propose une version vecto­ri­sée, en utili­sa­tion libre.

— Langues Pour la premiere fois, il est possible de connaître les langues utili­sant chaque signe.

— Systèmes d’écritures 129 scripts sont présen­tés avec un texte scien­ti­fique de la linguiste Dr. Deborah Ander­son de la Script Encoding Initia­tive (SEI) à l’Université de Berke­ley, USA.

— Faux amis Pour chaque signe, le site montre d’autre signes à ne pas confondre. (Par exemple pour la lettre O capitale, 37 autres formes rondes, comme le zéro, sont présen­tées.)

Graphisme: Johannes Berge­rhau­sen, Ilka Helmig, Siri Poaran­gan
Develo­pe­ment du software, program­ming: meso.net, Franc­fort sur Main
Pour automne 2016, une mise à jour à Unicode 9.0 (juin 2016) est prévue.

Contact: info@decodeunicode.org
Insti­tut Design­la­bor Guten­berg (IDG)
Prof. Johannes Berge­rhau­sen
Hochschule Mainz
Holzs­traße 36, D-55116 Mainz, Germany

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.