pointypo–

,

1429011323Thermidor_01

On ne fait donc plus de lance­ment de carac­tères typogra­phiques, mais bien des lance­ments de leur spéci­men: publi­ca­tion de Spéci­men aux édition Le Feu Sacré, un spéci­men du carac­tère typogra­phique Thermi­dor, restauré d’une gravure de la Fonde­rie Beaudoire par Thomas Bizzarri et Alain Rodri­guez.

Au printemps 2012, Thomas Bizzarri et Alain Rodri­guez conçoivent l’identité graphique de la maison d’édition Le Feu Sacré. Pour ce faire, le duo réalise deux carac­tères : le Feu, un alpha­bet au dessin géomé­trique origi­nal dont l’usage se limite aux couver­tures des ouvrages, et le Thermi­dor, employé pour les textes courants des éditions.

Suite à la parution des trois premiers ouvrages de la maison, Fabien Théve­not, direc­teur de publi­ca­tion, envisage de publier un spéci­men relatif au Thermi­dor – c’est-à-dire une démons­tra­tion des possi­bi­li­tés offertes par le carac­tère ainsi qu’une mise en valeur des enjeux formels et techniques qui l’accompagnent. C’est alors que le studio de graphisme propose à l’artiste Ève Chaba­non d’imaginer comment dépas­ser la vocation purement formelle d’un spéci­men typogra­phique, inver­sant au passage les rapports conven­tion­nels établis entre leurs profes­sions. Conçu à partir d’un alpha­bet préexis­tant, le Thermi­dor relève d’un genre de carac­tère habituel­le­ment désigné sous le terme de « revival ». Les enjeux de sa concep­tion induisent des notions de tempo­ra­lité, d’appropriation et d’actualisation. Devenu sujet, le Thermi­dor est dès lors prétexte à invita­tions. Diffé­rents auteurs issus des champs de l’art ou du design se prêtent ainsi à l’exercice du Spéci­men, permet­tant au carac­tère de revêtir des formes diverses en fonction des domaines invoqués. Parfois, certains auteurs franchissent les frontières présup­po­sées de leurs disci­plines, permet­tant des détours tant théoriques, litté­raires qu’artistiques.

Le Spéci­men n’est donc pas à propre­ment parler un ouvrage spécia­lisé sur la typogra­phie ou sur la question de la « reprise » [NDLR: revival ou restau­ra­tion], mais bien plutôt un recueil de textes que le lecteur est convié à ouvrir en fonction de ses propres points de curio­sité.

Contri­bu­teurs : Eva Barto, Ève Chaba­non, Nicolas Exertier, Emily King, Sébas­tien Morli­ghem, officeabc (Cathe­rine Guiral et Brice Domin­guez), Élodie Royer & Yoann Gourmel
Concep­tion édito­riale : Ève Chaba­non
Concep­tion graphique : Thomas Bizzarri & Alain Rodri­guez

Lance­ment le mercredi 16 décembre 2015 à 18h30
Biblio­thèque Kandinsky, Centre Pompi­dou Paris, Niveau 3
Entrée libre sur réser­va­tion à : reservation.bibliothequekandinsky@centrepompidou.fr

Facebook

Comments are closed here.