pointypo–

La jeune maison d’édition Zeug dont le lancement s’est tenu en juin dernier à la Générale, démarre son activité avec la parution d’un entretien du célèbre dessinateur de caractères Xavier Dupré.

Xavier Dupré est l’un des type-designers français les plus capés en activité, pourtant à ce jour, la documentation sur son travail restait encore largement incomplète. Zeug tente donc avec cette première publication de réparer cette injustice.

Sur le format d’un long entretien, très bien mené par Julien Gineste (Grand ensemble), on découvre petit à petit le parcours singulier et les motivations du créateur de caractères. Le double axe thématique et chronologique choisi pour l’entretien donne du rythme à l’ouvrage et rend sa lecture plaisante.

Il faut dire que les quelques lignes descriptives de la 4e de couverture ont de quoi mettre en haleine. «La quasi-absence de commande me permet une grande liberté dans ma vie et mon travail. Cela a toujours été le plus important pour moi: refuser les obligations ou les contraires, l’autorité et la productivité».

En effet, Xavier Dupré est un personnage à part dans le paysage de la typographie française. Voyageur émérite, «Dupré habite là où il pose son ordinateur portable». La plus part de ses créations portent d’ailleurs les stigmates de ses pérégrinations. Malaga, Angkoon, Masala, Apsara, ces noms résonnent à eux seuls comme une ode à l’exploration.

1x1-xavierdupre_p6-71x1-xavierdupre-8

Pourtant au vu de sa formation, rien ne laissait présager un parcours si international. Après avoir suivi une formation en art appliqués à Valence puis à Paris, c’est à Toulouse dans les murs du Scriptorium (comme beaucoup) qu’il va apprendre le métier de type designer.Cette institution est réputée pour son enseignement classique marqué par une tradition française mêlant calligraphie et typographie. L’ouvrage aborde d’ailleurs plusieurs fois cette question intéressante mais épineuse de l’existence d’un style français, voire d’une certaine identité nationale dans le dessin de lettres.

On comprend au cours de son entretien que Xavier Dupré aime se jouer de cet héritage. Son style semble d’ailleurs teinté par ce dialogue entre une tradition made in France et des aspirations plus globales et contemporaines.

1x1-xavierdupre-101x1-xavierdupre-7

L’autre aspect que je retiendrais de cet interview, c’est l’importance, revendiquée, des rencontres comme des moments clés de sa formation de dessinateur (Olivier Nineuil, Bernard Arin, Ladislas Mandel, Zuzana Licko…). Cela dénote, me semble-t-il, d’une certaine vision de la création, assez caractéristique de ce métier à la croisée des chemins entre artisanat et design.

Alors, comment peut-on aujourd’hui encore dessiner de nouveaux caractères?
À la lecture de cet entretien, on serait tenté de dire le plaisir…

L’ouvrage Xavier Dupré, Itinéraire Typographique est disponible aux éditions Zeug dans une version standard mais aussi en version limitée avec des couvertures inédites.

Ce premier ouvrage initie la collection 1×1 qui accueillera sur le même format, des entretiens biographiques avec des designers.

Xavier Dupré, Itinéraire Typographique
Un entretien mené par Julien Gineste
Iconographie inédite
Introduction de Rudy VanderLans
Bilingue (fr/eng), bichromie, 128 p., 24 × 15 cm
ISBN : 979-10-95902-01-0
Prix 20 €
Acheter

1x1-xavierdupre-31x1-xavierdupre-91x1-xavierdupre-limited1  xd-detail-8xd-detail-4

Cet article a été en partie rédigé dans les airs entre Shanghai et Osaka.

2 commentaires

Laisser un commentaire